Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 21:52

 

Le 26 novembre 2011,

 

 

Lancement de la sonde Curiosity MSL par une fusée Atlas-V. (Doc NASA)

 

 

Largage de la sonde MSL depuis sa fusée porteuse en route pour Mars. (Doc NASA)

 

Nonobstant Phobos Grunt, la sonde américaine MSL Curiosity a croisé comme un bolide

l'obite de la sonde martienne russe et s'est installée sur sa route martienne. Lancée

par une fusée Atlas-V de puis Cap Canaveral, le lander américain est en route pour

une exceptionnelle mission sur le sol de la planète rouge. Probablement le NORAD

immatriculera la sonde MSL en 37935 & 2011-070A (?).

 

Enorme bavure de l'aviation de OTAN (avions hélicoptères) qui tue 25 militaires au

Pakistan lors d'un raid contre les Talibans. L'émotion est énorme dans la population

et chez les militaires pakistanais !

 

 

Patch du projet allemand radio amateur de sonde martienne P5A. (Doc AMSAT-DL)

 

L'AMSAT-Allemande (radio amateur) profite de ce lancement pour suivre et capter les signaux

de la sonde US jusqu'à son terme. Cela permettra de mettre au point le protocole de suivi de la

sonde radio amateur P5A qui voyagera jusqu'à Mars pour une mise en orbite. Cette sonde devrait

être lancée par une fusée Arianne V (?).

 

 

 

 

 

 

 

Lancement de la fusée Proton Breeze M qui placera en GTO le sat de télécom chinois ASIASAT-7. (Doc ILS)

 

Le 25 novembre 2011,

 

Lancement depuis Baïkonour d'une fusée Proton M Breeze qui place en orbite GTO

un satellite de télécommunication chinois ASIASAT-7. Le NORAD immatricule le sat

et l'étage Breeze en 37933 & 2011-069A et 37934 & 2011-069B.

 

Quoique ayant reçu qqs bribes de signaux depuis les antennes de l'ESA en Australie,

il semble que la sonde Phobos-Grunt russe soit définitvement perdue. De toute façon

quoiqu'il puisse advenir de cette sonde par la suite, cette dernière expérience marque

le naufrage définitif de l'astronautique russe. In fine il vaut mieux ce cuisant

échec, qui a au moins le mérite de mettre un terme aux illusions qu'a essayé de nous

faire croire, pathétiquement, la Russie libérale, en cachant, par d'interminable

palabres, une situation sinistrée de son industrie spatiale. Peut-être qu'une totale

remise en question des chefs, sous chefs, sous-sous-chefs serait salutaire. Peut-être

aussi que la mentalité d'attitude soumise du personnel de l'aérospatial russe pourra

se dépasser. C'est fortement souhaitable AHMA.

Partager cet article

Repost 0
Published by astro-notes
commenter cet article

commentaires