Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 17:27

 

Le 24 août 2011

 

 

 

Maquette du satellite Express- AM, tel que celui qui a été égaré sur une orbite HEO en place de la classique GTO. (Doc X)

 

Après l’échec de la mise en orbite du satellite de télécommunication russe Express AM-4 par un lanceur Proton Breeze-M il semble bien que le satellite soit sur une mauvaise orbite même pas GTO. On pense que c'est l'étage Breeze-M qui est en cause. Cet accident qui s'ajoute pour Krounitchev à d'autres récents, irrite au plus haut point le Premier Ministre

Poutine. Les conséquences de l'arret des Protons Breeze va sans doute retarder le lancement des trois satellites de

navigation Glonass attendus en fin d'année pour l'ouverture au standard du réseau de navigation GPS/GNSS russe.

Le satellite EXPRESS AM-4 a été immatriculé par le NORAD en 37798 & 2011-045A et le Breeze en 37799 & 2011-045B.

 

 

 

 

Report d'un test du LSBS BULAVA suite à un incident sur le sous marin stratégique Yury Dolgoruky qui est opérationnel. Cette mauvaise nouvelle ne détend pas l'atmosphère dans l'aérospatial en Russie.

 

 

 

 

Aujourd'hui échec dans la mise en orbite du satellite Progress M-12M lancé depuis Baïkonour pour ravitailler et pousser l'ISS sur une nouvelle orbite. Il semble que le cargo ne se soit pas séparé du dernier étage de la fusée Soyouz (?). Si il est avéré que le cargo ne peut pas rejoindre l'ISS, cela va avoir de lourdes conséquences financières pour garder l'ISS avec un équipage à six cosmonautes. Il faudra deux mois au moins pour lancer le prochain cargo Progress, l'ESA n'est pas en mesure de remplacer ce cargo par un ATV-3 et pas mieux pour le Japon. On pense bien entendu à un cargo Dragon COTS de Space X, mais lui non plus ne sera pas prêt avant deux ou trois mois, et il n'a jamais volé vers l'iSS !

 

Il semble bien que la Russie n'arrive pas à surmonter son incurie dans le domaine aérospatial. Incompétence des chefs, incompétence et démotivation du personnel technique, manque de moyens, sans doute une mauvaise formation du personnel technique (écoles), manque d'audace pour confier le contrôle du matériel à un service qualité qui soit indépendant des entreprises aérospatiales. D'une manière générale la Russie vit sur son économie de rente (pétrole, gaz, ressources minières) et ne semble plus en mesure de se frotter à la haute technicité du standard mondial. Elle couve encore ses quelques niches commerciales en vendant des armements pas trop sophistiqués. Enfin d'après de multiples sources les oligarques sombrent dans la corruption. Sombre tableau.

 

 

 

 

Les fusées Proton sont clouées au sol et sans doute les Soyouz en feront de même. Grave moment pour l'aérospatial russe. Le satellite cargo Progress est retombé à la frontière Sino-Russe.

 

 

 

 

Le CNT annonce la prise de Tripoli, la capitale de la Libye, mais n'a pas encore fait prisonnier le Colonel Kadhafi.

Les combats se poursuivent face à des troupes loyalistes volatiles. Pendant ce temps l'OTAN poursuit son aide aérienne aux insurgés. On perçoit au moment où l'espoir de voir tomber ce régime inique combien l'OTAN est dans l'incapacité d'analyser une situation aussi simple que le problème libyen. La guerre que l'on nous promettait éclair, dure maintenant depuis 6 mois...

 

 

 

 

On attend pour la France des mesures d’austérités moyennement sévères (pour cause d'élection proche) destinées à garder la notation économique AAA. L'annonce a été faite par le Premier Ministre en fin d'après midi.

Partager cet article

Repost 0
Published by astro-notes
commenter cet article

commentaires