Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2021 5 01 /10 /octobre /2021 15:46

Titre : L'ORDRE DU JOUR.

Auteur : Eric Vuillard

Chez BABEL (récit), Acte Sud, 2017

En 150 pages, et un style accompli, l'auteur, homme très cultivé, nous brosse un décor crépusculaire de notre histoire, glaçante.
La réunion des gougnafiers ! Dans ce petit livre, nous égratignons la haute bourgeoisie, ici Allemande avec l'arrivée des Nazis [1938]. 
Comment les Krupp, Vogler, von Siemens, Dietrich, Opel, Adam [machine à coudre], Telefunken, oui, oui, ces grandes familles qui sont toujours le gotha actuel, et même les Français et Britanniques qui sont certes absents ce soir là à ce grand raout au Reichstag, avec mondanités qui vont avec ; ils sont invités par les dignitaires du parti Nazi pour financer la prise de pouvoir d’Hitler. Donc on n'y 
verra pas ce soir là les Chamberlain et Daladier, pourtant il n'y a que du beau linge essayant de garder l'air intelligent devant l'opinion publique européenne. Misérables politicards, misérables industriels, mais les gueux, eux, en arrière plan se tairont, ils se taisent toujours ; en Allemagne bien sûr, en Autriche surtout, mais même chez nous où la populace pouvait, pendant ce temps, 
tranquillement casser du "niakoué", du "bougnoul", du "négro", du "youpin", du "rital", etc. on pouvait faire semblant de ne rien savoir de ces grandes familles si distinguées qui allaient nous faire plonger dans l'horreur, dans le désastre. Comme toujours...

Mon point de vue, je ne recommande pas ce livre à ceux qui ont une denture sensible.

© Aveni 2021

                                  Gustav Krupp von Bohlen und Hallbach (doc Georg Pahl)

Partager cet article
Repost0

commentaires