Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2021 6 15 /05 /mai /2021 19:45


L'Épuration.

Très mauvais moment pour les Français. 1945, les résistants de la dernière heure se font une santé patriotique en arrêtant, sur dénonciation populaire ; sans autre jugement, ils s'attribuent le rôle de juges et de bourreaux. Des places de héros sont à prendre, il y a si peu de vrais résistants et si nos élites veulent apaiser le terrible sentiment de culpabilité il faut encourager la populace à se prendre pour cette distinction de "Résistant". Alors c'est le drame, des jugements menés  pour quelques faux témoignages (je ne détaille pas les terribles motivations) font qu'on condamne hommes et femmes, beaucoup y perdront la vie. Cela durera jusqu'à ce que nos pathétiques élites, bien nées, réclament des actes de jugement professionnels. Toutes les régions de France seront martyrisées par cette épuration sauvage, littéralement du lynchage pour beaucoup. Le livre de Gilles Zerlini nous conte cette sordide période historique, ici pour le cas des Corses de Toulon en 1945 ; son grand-père en fera tragiquement les frais. Gilles que je connais un peu, avec une belle écriture nous lance en pleine figure, les bas-fonds  de la ville portuaire, ses mœurs, sa misère et cette cohorte de faux résistants qui se font une réputation au prix de ces sordides lynchages. N'oublions pas qu'il n'y a eu que 66000 médaillés de la résistance FFI dont les FTP et l'Armée du Gal de Gaulle avec ses légionnaires Compagnons de la Libération : 1500 autres distingués. Pas de quoi expliquer la présence de la France, aux négociations  sur la reddition de l'Allemagne sans condition, aux côtés des Russes, des Américains, et des 
Britanniques.


© Aveni 2021

Partager cet article
Repost0

commentaires